Conseils Thermiques

pourquoi ventiler sa maison

arrêtez de respirer, ça pollue!

Et oui, tous les êtres vivants, qu'ils soient animaux ou végétaux respirent. Ils consomment alors de l'oxygène et rejettent du CO2. Si une maison, ou n'importe quel habitacle (voiture par exemple), n'est pas ventilée, le taux d'oxygène va diminuer ce qui peut être à terme dangereux. En ventilant, on amène de l'air neuf qui permet d'apporter de l'oxygène. Le développement des virus est également limité lorsque la maison est bien ventilée.

évacuer l'humidité

Les êtres vivants rejettent aussi de l'humidité, par la respiration ou la sudation entre autre, mais nos activités en rejettent également, notamment dans la cuisine, la salle d'eau, la buanderie, ... Toutes ces pièces avec des points d'eau constituent d'ailleurs les pièces de service, qui seront équipées de bouches d'extraction de ventilation (là où l'air sera aspiré). L'évacuation de l'humidité est primordiale pour éviter l'apparition de salpêtre et donc de maladies respiratoires ou la dégradation du bâti.

éliminer les polluants

L'activité humaine, avec la cuisson des aliments, les cheminées ou l'utilisation de bombes aérosols provoquent le rejet de polluant qu'il est vital d'évacuer. Le CO par exemple (monoxyde de carbone) est rejeté lors d'une combustion incomplète et s'il n'est pas évacué rapidement, les risques d'intoxication et de mort sont élevés (plusieurs centaines de personnes en France meurent chaque année d'une intoxication au CO!). Il faut donc se munir d'une détecteur de monoxyde de carbone, notamment lorsque l'on possède une cheminée ou un poêle. C'est peu onéreux et ça peu vous sauvez la vie!

une nouvelle problématique

La pollution de l'air intérieur est une nouvelle thématique qui est aujourd'hui de plus en plus pointée du doigt, notamment par l'ADEME. Des campagnes de mesures doivent ainsi être effectuées dans les écoles ou les crèches. En effet, contrairement à ce que l'on pourrait penser, l'air intérieur est généralement plus pollué que l'air extérieur. Ceci est dû au fait que les polluants sont "piégés" à l'intérieur, notamment les COV (Composé Organique Volatile). On peut ainsi noter le cas du formaldéhyde (entre autres: Benzène, Toluène, Xylène,....), classé comme "cancerigène certain" et que l'on trouve un peu partout : tabagisme, combustion de la cheminée, colle, encens, produits cosmétiques, ...

que faire?

Pour éviter d'avoir des concentrations trop élevés de tous ces polluants, quelques gestes simples suffisent. Il faut, dès que c'est possible, aérer 5-10 minutes par jour (en coupant le chauffage....). Il faut veiller à avoir une ventilation efficace et de ne pas boucher les aérations au-dessus des fenêtres. Ne pas fumer à l'intérieur est pratique le plus de bricolage possible à l'extérieur.

si vous aimez, partagez !

Suivez nous sur facebook Suivre Cthermiques sur Twitter flux rss

laisser un commentaire ou une question










Voulez-vous être averti par mail lors d'une réponse à ce commentaire?
Voulez-vous vous inscrire à la newsletter?
* Champs obligatoires

commentaires et questions

Benjamin (Admin) le 28.02.13

Bonjour,
Les modifications ont été faites, merci de votre retour!

Florian le 26.02.13

Attention, deux petites fautes se sont glissées dans l'article.

Sinon, rien de telle qu'une maison en bois pour avoir une maison qui respire ;)
Flo, du site accord-bois.com
Remonter