Conseils Thermiques

le double vitrage

le double vitrage, la référence

Le double vitrage est devenu la référence en matière d'ouvrants extérieurs dans le neuf. Il remplace également progressivement les équipements simple vitrage en rénovation. Mais le double vitrage est-il vraiment si performant? C’est ce que nous allons essayer de voir...

l’effet de serre dans nos maisons

Qu'il soit simple, double ou triple, le vitrage permet à une pièce d'obtenir un effet de serre. En effet, le rayonnement solaire a une certaine longueur d'onde; il passe aisement par les vitres et seul un faible pourcentage est renvoyé vers l'extérieur. Ensuite, une fois le rayonnement passé, il réchauffe la pièce. La pièce va alors rayonnée à son tour mais avec une longueur d'onde différente. Ce rayonnement aura beaucoup plus de mal à passer au travers du vitrage et la chaleur sera donc "piégée" dans la pièce.

les performances

températures double vitrage

Avec un température de 14,4°C pour la paroi extérieure (de la vitre intérieure...) il n'y a aucun risque de condensation. De plus, les déperditions sont de 36W/m² soit 75% de moins qu'en simple vitrage. La résistance thermique est quant à elle de 0.66m².K/W, largement au-dessus du garde-fou de la RT 2005 et même légèrement supérieure à la valeur de référence (0.55².K/W).

les différents types de double vitrage

les architectures

L’architecture la plus courante est le 4/16/4, c’est-à-dire deux vitres de 4mm séparées par 16mm d’air au milieu. Cependant, de nombreuses configurations existent comme par exemple 4/12/4, 4/20/4, 6/16/6, etc...

Mieux vaut cependant rester sur le standard. Pourquoi? Parce que les fenêtres sont sujets à de nombreux transferts thermiques complexes. Ainsi, une vitrage 4/16/4 sera plus performant qu’un vitrage 4/20/4 car au-delà de 18mm, une phénomène de convection apparaît entre les deux vitres, l’air n’est donc plus immobile et les performances thermiques diminues.

Les traitements

Isoler encore mieux avec du gaz

L’air est un très bon isolant, surtout lorsqu’il est immobile. Cependant, certains gaz sont encore plus performant. C’est le cas par exemple de l’Argon (voir même le krypton, n’en déplaise à Superman...), aujourd’hui très utilisé. Les performances ne sont pas radicalement améliorées (5 à 20% sur les performances totales de la vitre chassis inclus), mais le surcoût est (et devrait toujours être) faible.

Si l'argon ou le krypton ont des conductivités thermiques faibles, il existe un moyen pour ne pas du tout avoir de conduction, c'est de faire le vide. C'est pourquoi, cette méthode a été utilisé dans les années 1970/1980 mais a disparu car elle posait des problèmes techniques importants. Les joints notamment, ne supportait pas la différence de pression et finissait par fuire. Certaines recherches existent aujourd'hui mais elles sont coûteuses et posent d'autres problèmes (principalement de condensation).

Les vitrage isolants renforcé (VIR)

On ne parlera pas ici des filtres solaires (ou isolants) qui peuvent être mis en place. Ces derniers feront l’objet d’un article à part.

Les vitrage isolants renforcé, appelés VIR, ont des performances thermiques plus élevés que les doubles vitrages classiques. Comment? Par une couche d’oxydes métalliques déposée sur une des faces intérieures du double vitrage. Cette couche va permettre de limiter les apports solaires en été (en limitant l’entrée des infrarouges) et de limiter les déperditions par rayonnement en hiver, en piégeant là encore les infrarouges. SI le surcoût n’est pas négligeable, le vitrage VIR peut être une bonne solution pour éviter la pose d’un climatisation lorsque la maison est très exposée.

D’autres traitements du vitrage existent, notamment anti-UV (effet miroir) mais ces derniers sont moins destinés aux particuliers qu’aux tertiaires.

le prix

Il est malheureusement impossible de donner un prix pour une fenêtre double vitrage. En effet, la quantité de modèles disponibles est trop importante et les coûts liés à la main d’oeuvre sont très dépends du contexte : selon si on est en neuf, en rénovation, selon la région, etc...

Dans tous les cas, demandez toujours plusieurs devis, à matériel équivalent. Et n’oubliez pas que c’est vous qui payer, alors c’est à vous de choisir le niveau de qualité que vous souhaitez, même s’il est toujours bon d’écouter les conseils des professionnels.

plusavantages

moinsinconvénient

Conclusion

Le double vitrage est plus que jamais d'actualité. Obligatoire dans le neuf, il possède des performances très supérieures au simple vitrage et un rapport qualité/prix plus attractif que le triple vitrage. Les différents traitements possibles permettent également de pouvoir renforcer l'isolation pour des surcoûts limités.

si vous aimez, partagez !

Suivez nous sur facebook Suivre Cthermiques sur Twitter flux rss

laisser un commentaire ou une question










Voulez-vous être averti par mail lors d'une réponse à ce commentaire?
Voulez-vous vous inscrire à la newsletter?
* Champs obligatoires

commentaires et questions

Benjamin (Admin) le 14.06.13

Bonjour,
Plusieurs facteurs peuvent faire varier les prix notamment Uw ou Ug. De plus, des traitements contre l'émissivité peuvent aussi être appliqués et donc modifier le coût du châssis. La présence ou non de gaz (argon le plus souvent) est aussi à vérifier.

Polluk le 04.06.13

Je voudrais remplacer des chassis en bois avec double vitrage datant de 1980 par des châssis PVC double vitrage. J'ai déjà reçu plusieurs devis mais les prix vont parfois du simple au double pour des profilés quasi identiques (aluplast ou veka 70 mm, 5 chambres) et du double vitrage 4-16-4 ou 4-12-4 avec coefficient Ug 1.1 et 1.0. Je ne vois pas où pourraient se situer les différences qui pourraient justifier ces différences importantes de prix. Y aurait-il quelque chose qui m'aurait échappé ? Merci pour vos conseils.

Benjamin (Admin) le 28.02.13

Bonjour,
Il y a peu d'intérêt à mettre en place du 4/20/4. En effet, les performances sont assez similaires au 4/16/4 car l'augmentation de l'épaisseur d'air diminue certes les pertes par rayonnement mais provoque aussi plus de convection... Difficile donc d'y voir des performances thermiques supérieures (classiquement, ce sont les mêmes). De plus, du fait de la rareté de ces modèles, vous pourriez avoir des difficultés à en trouver en cas de changement...

paco le 23.02.13

Je suis en train de realiser une construction neuve en terme de menuiserie exterieur que faut il prendre en vitrage 4-16-4 ou 4-20-4 merci par avance

Benjamin (Admin) le 25.12.12

Bonjour,
Je ne vois pas vraiment ce que cela pourrait signifier à part le coefficient de transmission thermique qui est normalement "U" (ou Uw).
Cependant, peut-être pouvez-vous nous envoyer votre devis par mail ici :conseil.thermique@yahoo.fr ,
afin que nous puissions vous répondre plus en détail.

A.MENU le 24.12.12

Que signifie "Kw1,1;1" dans la ligne "vitrage4/15/4Kw1,1;1" d'un devis ?
Merci
Remonter