Conseils Thermiques

la pollution lumineuse

définition

Selon wikipédia, la pollution lumineuse se définie comme cela :

L’expression pollution lumineuse (light pollution, ou photopollution pour les anglophones) désigne à la fois la présence nocturne anormale ou gênante de lumière et les conséquences de l'éclairage artificiel nocturne sur la faune, la flore, la fonge (le règne des champignons), les écosystèmes ainsi que les effets suspectés ou avérés sur la santé humaine.

Plusieurs associations luttent contre la pollution lumineuse, c'est le cas de l'ANPCEN, l'Association Nationale pour la Protection du Ciel et de l'Environnement Nocture, qui a d'ailleurs participé au grenelle de l'environnement. Elle propose également au commune de labeliser les efforts fait pour lutter contre la pollution lumineuse avec le concours "Villes et villages étoilés". La liste des communes labelisées est disponible ici. Si vous souhaitez voir la pollution lumineuse qu'émet une ville, vous pouvez consultez cette carte très détaillée (zoom jusqu'à l'échelle du ville).

éteignez les lampadaires!

Et oui, les principaux responsables de la pollution lumineuse sont les lampadaires. En effet, lorsqu'ils sont mal conçus ils éclairent directement le ciel :
pollution lumineuse Schéma des configurations des lampadaires Lorsqu'ils sont en forte concentration le ciel est complètement éclairé. La présence de poussières ou d'aérosols dans l’environnement urbain va diffuser la lumière et provoque le halo orange, visible au-dessus des villes à plusieurs dizaines de kilomètres.

les impacts

Cela ne fait que peu de temps que les scientifiques s'interrogent sur les conséquences de la pollution lumineuse. Il en ressort que les insectes et les petits mammifères nocturnes sont particulièrement touchés. Certaines espèces, ne supportant pas du tout la lumière, disparaissent complètement au profit d'une seule et même espèce, qui la supporte mieux, ce qui dégrade sensiblement la biodiversité. Les plantes sont elles aussi touchées avec des cycles de floraison décalés, la perte de leurs feuilles prématurément, etc...Enfin, l'impact sur la santé humaine serait également présent en perturbant notre horloge internet et donc nos cycles du sommeil. Enfin, l'impact pour les astronomes est évident, en effet, lorsque le ciel est éclairé, plus aucune étoile n'est visible. Alors que pourtant, qui n'a jamais rêvé devant une voûte céleste bien garnie?

l'énergie, c'est pas cher?

Pollution lumineuse rime quasiment toujours avec mauvais matériel, surconcentration de lampadaires et horaires d'éclairage inutiles. Or, ce sont exactement les mêmes facteurs qui engendrent des factures d'éclairage public très élevées (25000€ pour une commune de 5000 habitants) et en moyenne 3 à 4% du budget fonctionnement d'une mairie. Des solutions simples comme le remplacement progressifs des lampadaires par des plus performants, l'allongement des distances entre les lampadaires et l'arrêt total des équipements à partir d'une certaine heure (0h00 ou 1h en moyenne) permettent de faire des économies énergétiques et donc financières, en plus de participer à la sauvegarde de la biodiversité et de la santé humaine ainsi que de préserver le plaisir de regarder un ciel étoilé! Pourquoi s'en priver?!

les mesures du gouvernement

Le 16 décembre 2011, le gouvernement a présenté 27 mesures pour améliorer l'efficacité énergétique. Ce programme est notamment tourné sur la rénovation énergétique des entreprises. Cependant, trois mesures concernent particulièrement la lutte contre la pollution lumineuse.

conclusion

La pollution lumineuse modifie considérablement l'environnement urbain mais aussi rural avec notamment la disparition ou la migration de certaines espèces et la perte du ciel étoilé. Cependant, l'Etat commence (enfin!) à réagir, notamment grâce aux mesures récentes qui ont été prise. Grâce à cela et la sensibilisation des communes à la pollution lumineuse et le coût de l'éclairage public parfois inutile, nous pourrons peut-être à nouveau bientôt revoir les étoiles...

si vous aimez, partagez !

Suivez nous sur facebook Suivre Cthermiques sur Twitter flux rss

laisser un commentaire ou une question










Voulez-vous être averti par mail lors d'une réponse à ce commentaire?
Voulez-vous vous inscrire à la newsletter?
* Champs obligatoires

commentaires et questions

Admin le 05.03.12

Effectivement, c'était un oubli. C'est réparé :)

ANPCEN 59/62 le 05.03.12

Bonjour, Fiche intéressante, il me semble utile de préciser l'existance de l'ANCPCEN que vous semblez connaître. ANPCNE 62 anpcen62@yahoofr
Remonter