Conseils Thermiques

le chauffage d'appoint

présentation

Le chauffage d'appoint (par opposition au chauffage principal) permet de chauffer une zone de façon ponctuelle et rapidement. Le chauffage d'appoint et principalement utilisé pour des zones où le raccordement au réseau de chauffage est difficile ou inutile (garage, extérieur, cabanon, etc...). Ce mode de chauffage et de plus en plus utilisé par les personnes qui sont touchés par la précarité énergétique, c'est-à-dire que leurs revenus ne permettent pas de se chauffer décemment. Le chauffage d'appoint permet alors un contrôle manuel de l'appareil et donc une gestion au plus près du poste de consommation d'énergie.

le chauffage d'appoint doit le rester

La précarité énergétique est un des principaux problèmes sociaux en France. En effet, le coût de l'énergie est oblige certains foyers à ne chauffer qu'une partie de leur logement ponctuellement. Dans ce cas, le chauffage d'appoint est utilisé en substitution d'un système de chauffage principal. Voici la liste des problèmes que peut engendrer un chauffage d'appoint en continu dans les logements :

chauffage d'appoint ne veut pas dire "précarité énergétique"

Bien entendu, l'utilisation d'un chauffage d'appoint de signifie pas "précarité énergétique", si il est utilisé dans les cas suivants :

les technologies

Les cheminées

C'est sans conteste le système le plus utilisé, bien que certaines étaient initialement prévue comme chauffage principal, la plupart ne servent qu'en tant que chauffage d'appoint dans la salle à manger en particulier. A la différence d'être aux systèmes, c'est le seul avec foyer ouvert. Les risques de brûlures et d'incendies sont évidemment élevés, mais sont souvent maîtrisés par la structure de la cheminée. Désormais, il existe des cheminées à l'éthanol (ou bioéthanol) qui permettent d'avoir la présence de flamme sans les inconvénients du stockage du bois.
cheminee_bioethanol prix A partir de 500€ pour une cheminée à l'éthanol

Aérotherme électrique (aussi appelé radiateur soufflant)

Avec cet appareil, la mise en chauffe est très rapide mais le confort est moindre qu'avec d'autres appareils à cause du courant d'air qu'il provoque. La fiabilité des systèmes à bas coût (moins de 50€) est très faible et la sécurité électrique peut être compromise. aerotherme electrique prix Environ 80 à 200€ pour 2000W

Radiateur électrique (à bain d'huile)

Le bain d'huile permet d'avoir un peu d'inertie et la chaleur est donc plus agréable. La sécurité électrique est bonne. Attention toutefois, les parois du radiateur peuvent être très chaudes. Il faut donc l'éloigner d'objets facilement inflammables (papier, rideau, etc...) et faire attention aux enfants. radiateur electrique prix Environ 100€ pour 2000W

Poêle à pétrole ou à gaz

Bien que le pétrole et le fioul soit quasiment identique, il faut distinguer l'appellation "poêle à pétrole", qui est un chauffage d'appoint de puissance inférieur à 3kW des poêles à fioul qui sont de plus grosses puissances et peuvent donc être utilisé en tant que chauffage principal à l'instar d'un poêle à bois.

Les poêles à pétrole étaient très utilisés dans les années 90. Avec l'avènement du tout électrique. Cependant, ils continuent d'être très utilisés, notamment par les personnes en situation de précarité énergétique. C'est pourtant le système qui est le plus dangereux et le moins rentable. En effet, lorsqu'il n'y a pas d'évacuation des fumées directement vers l'extérieur, les polluants restent à l'intérieur et il faut donc bien ventiler si l'on ne veut pas d'odeur et de risques pour la santé, ce qui n'est généralement pas le cas fait dans les foyers en situation précaire. Il est bien sûr tout à fait faux de dire que les fumées ne sont pas toxiques et ne sont composées que d'eau comme le prétendent certains vendeurs. Les risques de brûlures et d'incendies sont également élevés. poele petrole prix A partir de 150€ pour 2000W

Poêle à bois (poêle à pellet)

Les poêles à bois peuvent être utilisés en tant que chauffage d'appoint mais aussi en tant que chauffage principal dans certaines conditions, plus d'info sur le chauffage bois. poele pellet prix Environ 3000€ pour 3000W

plusavantages

moinsinconvénients

conclusion

Le chauffage d'appoint doit donc être utilisé uniquement pour sa mission première à savoir l'appoint. Il ne doit en aucun cas être utilisé comme chauffage principal. En plus d'accroître les risques pour la santé, ce n'est pas une solution plus rentable qu'un chauffage principal, au contraire. Fractionner ses dépenses énergétiques engendre un coup final plus important. Des systèmes sociaux luttant contre la précarité énergétique sont mis en place progressivement, n'hésitez donc pas à les contacter. Sachez que l'achat d'une régulation par thermostat d'ambiance programmable peut permettre de chauffer individuellement une zone sans chauffage d'appoint.

Il est recommandé de ne pas utiliser un chauffage d'appoint la nuit et d'installer un détecteur de monoxyde de carbone à côté. Chaque année, plusieurs personnes sont intoxicités, donc certaines décèdent. Ne prenez pas le risque.

si vous aimez, partagez !

Suivez nous sur facebook Suivre Cthermiques sur Twitter flux rss

laisser un commentaire ou une question










Voulez-vous être averti par mail lors d'une réponse à ce commentaire?
Voulez-vous vous inscrire à la newsletter?
* Champs obligatoires

commentaires et questions

Benjamin (Admin) le 20.08.12

Bonjour, Je doute que vous ayez lu l'article jusqu'au bout, puisque comme chauffage d'appoint non électrique, on parle de cheminée comme vous l'avez noter, mais aussi de poêle à bois, de poêle à gaz ou encore de poêle à fioul.

amiedelavie le 18.08.12

Tous ces chauffages, à l'exception de la cheminée, font appel à l'électricité, encore et toujours la dépendance énergétique totale. Il aura bonne mine, le chauffage d'appoint si une panne électrique survient ! Il ne sera même pas possible de l'allumer ! Je souhaiterais que vous présentiez des chauffages d'appoint ne faisant pas appel à l'électricité, si ça existe, afin de ne plus dépendre de la sacro-sainte énergie nucléaire !
Remonter